Sortie du documentaire « Marcel Callo, l’histoire d’un rennais »

151027_Marcel Callo histoire d'un rennais
Antoine Vaz, chef dans le groupe Marcel Callo des Scouts Unitaire de France à Rennes

Voilà enfin le documentaire qui revient de façon approfondie sur le 70e anniversaire de la mort du bienheureux Marcel Callo. Emmanuel Massou, le réalisateur des Productions du Regard, a suivi les festivités du 19 mars 2015 à Rennes, la création de la fresque de la place Saint-Anne… jusqu’à son démontage début octobre, et a rencontré les témoins clé de cette aventure.

> VOIR LA VIDÉO (HD)

Le film est diffusé en novembre sur TVR :

  • les samedis 7 et 14 nov. : 11h et 14h30
  • les dimanches 1, 8 et 15 nov. : 11h30

Présentation par Emmanuel Massou, réalisateur de « Marcel Callo, l’histoire d’un rennais »

Marcel Callo est pour de nombreux chrétiens d’Ille-et-Vilaine un homme de Foi. Mais pour la majorité des Rennais, le visage lisse, le regard ingénu surmonté de petites lunettes rondes du jeune Marcel… n’évoque rien ! 70 ans après la libération des camps extermination où il a trouvé la mort, l’archevêque de Rennes a décidé de redonner à Marcel Callo l’influence qu’il n’aurait jamais du perdre.

Marcel Callo, est mort pour avoir été jugé « trop catholique ». Son militantisme trop véhément a déclenché le courroux de ces tortionnaires, qui ont aggravé les conditions de sa détention, jusqu’à provoquer sa mort. C’est ce courage inouï, intemporel, que Thomas Gueydier, chargé de mission du Diocèse de Rennes, s’efforce à rappeler aux Rennais. Pour initier cet élan, il fallait un déclic, un évènement. la rencontre fortuite avec un collectif d’artistes graffeurs rennais, La Crèmerie, constituera cet élément déclencheur. Défié par Thomas Gueydier, les grapheurs vont réaliser le 19 mars un fresque géante de 40 m de large. Depuis, cette vision contemporaine de Marcel Callo, en plusieurs tableaux, interpelle les rennais qui transitent nombreux chaque jour de la rue de St-Malo à la place Ste-Anne.

Ce reportage est construit comme une déambulation dans le Rennes d’aujourd’hui, fortement imprimé de la jeunesse de Marcel Callo, dans les pas de trois témoins, trois rennais, pour qui ce jeune héros malgré lui constitue aujourd’hui une source d’inspiration.

Démontage de la fresque sur Marcel Callo à Rennes

Lundi 5 octobre, la palissade sur laquelle avec été réalisée la fresque racontant l’histoire du bienheureux Marcel Callo, au centre de Rennes, a été démontée par les ouvriers du chantier du Couvent des Jacobins. Elle va être transportée et remontée dans le collège Marcel Callo de Nogent sur Marne.

Suivez ce moment grâce au « time-lapse » réalisé par Les Productions du Regard, qui préparent un documentaire sur le personnage de Marcel Callo.

> Voir aussi La fresque sur Marcel Callo bientôt déplacée !

151006_Démontage IMG_2049//embedr.flickr.com/assets/client-code.js

140 m de graff à Rennes : découvrez la fresque complète sur Marcel Callo !

Le 19 mars 2015 était inauguré une grande fresque hommage à Marcel Callo, réalisée par des graffeurs au pied de la basilique Notre-Dame de Bonne-Nouvelle. Terminée quelques jours plus tard, découvrez ici le fresque dans sa totalité.

Fresque Marcel Callo_complète_3

Cinq graffeurs du collectif rennais La Crèmerie ont réalisé cette fresque, à la demande du diocèse de Rennes et de la Ville de Rennes. Le coordinateur du groupe, de son nom d’artiste-peintre Mya, avait rencontré auparavant Mgr Pierre d’Ornellas pour échanger sur le thème de la fresque et imaginer les différentes scènes. Les artistes ont ensuite eu carte blanche pour la création de l’œuvre.

Pour voir la fresque en détail et en plein écran

> http://www.closr.it/s/w/xxm/

Cliquez sur le lien ci-dessus pour afficher la fresque dans un module spécial qui vous permettra de vous déplacer dans la fresque en grand format et de suivre une visite guidée (en cliquant sur l’icône triangle).

Constituée de 8 scènes, la fresque se lit de droite à gauche

Fresque Marcel Callo_S1-2 1/ C’est l’histoire d’un Rennais né en 1921…
Fresque Marcel Callo_S2-2 2/ L’enfance de Marcel Callo à Rennes
Fresque Marcel Callo_S3-2 3/ L’imprimerie où il travaille en tant qu’ouvrier typographe
Fresque Marcel Callo_S4-2 4/ Le bombardement de Rennes du 8 mars 1943
Fresque Marcel Callo_S5-2 5/ Marcel et sa fiancée, Marguerite, au moment de son départ pour l’Allemagne, séparés par la croix en fleur d’immortelles qui symbolise son engagement religieux
Fresque Marcel Callo_S6-2 6/ Le départ pour le service du Travail Obligatoire
Fresque Marcel Callo_S7-2 7/ En Allemagne, Marcel est emprisonné car il continue son engagement de jociste
Fresque Marcel Callo_S8-2 8/ Marcel Callo meurt en mars 1945 au camp de concentration de Mauthausen

« Marcel Callo : le graff d’une vie » : la vidéo de la réalisation de la fresque

Une réalisation de Lou-Kevin Roquais pour Les Productions du regard.

Quelques photos sur la réalisation de la fresque

Peinture et bombes
Peinture et bombes en action place Sainte-Anne à Rennes le 19 mars 2015
Mya, le graffeur qui a coordonné la fresque
Mya, le graffeur qui a coordonné la fresque
Des élèves de l'école Marcel Callo de Rennes assistent aux derniers coups de bombes
Des élèves de l’école Marcel Callo de Rennes assistent aux derniers coups de bombes
Mya échange avec Mgr d'Ornellas
Mya échange avec Mgr d’Ornellas lors de l’inauguration
L'équipe des graffeurs La Crèmerie qui ont réalisé la fresque, avec Mgr d'Ornellas
L’équipe des graffeurs La Crèmerie qui ont réalisé la fresque, avec Mgr d’Ornellas
Mya et Mgr d'Ornellas
Mya et Mgr d’Ornellas
Fresque Marcel Callo
Mya rencontre une sœur de Marcel Callo et la fille d’un de ses compagnons de captivité (Fernand Morin)

Report des animations autour de Marcel Callo

Suite à la découverte de fissures dans la basilique Notre-Dame de Bonne Nouvelle, les animations prévues autour de l’anniversaire de la mort de Marcel Callo sont reportées à une date ultérieures.

Le 20 mars, lendemain des festivités autour de Marcel Callo, la basilique a été fermée au public suite à la découverte de fissures à plusieurs endroits dans l’édifice. Les célébrations religieuses étant interdites dans l’église, les animations prévues aussi à l’intérieur après le 19 mars sont reportées à une date indéterminée. Il s’agit :

  • des projections du film « Un ciel en enfer »
  • du parachèvement de la fresque dédiée à Marcel Callo à l’intérieur de la Basilique et de la réalisation d’un tableau consacré à son entrée au Paradis

> Dès que les services publics autoriseront à nouveau l’accès au bâtiment, vous serez avertis de la reprise des animations.

En attendant, passez découvrir la fresque géante qui longe l’église place Sainte-Anne : elle est enfin totalement terminée !

Toute la journée du 19 mars 2015 en photos

Un reportage photo a été assuré toute la journée du 19 mars 2015 pour le 70e anniversaire de la mort de Marcel Callo. Retrouvez, ci-dessous, les albums réalisés sur la page Facebook de l’évènement : http://www.facebook.com/marcelcallo70ansapres.

> Cliquez sur les titres des albums pour vous y rendre… Accès possible même sans inscription sur Facebook.

  • Fresque Marcel Callo
    Au pied de la Basilique ND de Bonne Nouvelle de Rennes, le collectif de graffeur La Crèmerie réalise une fresque de 40 mètres sur l’histoire du bienheureux Marcel Callo.
Fresque Marcel Callo, place Sainte-Anne à Rennes
La fresque Marcel Callo, place Sainte-Anne à Rennes, en cours de finition par les graffeurs.

 

  • Visite de Rennes sur les pas de Marcel Callo
    L’Office du tourisme de Rennes a créé une nouvelle visite de la ville autour du personnage de Marcel Callo et de la ville pendant la Seconde Guerre Mondiale. Une délégation en lien avec Marcel Callo a inauguré cette visite, animée par Gilles Brohan, responsable du service « Rennes, métropole d’art et d’histoire » de l’Office du Tourisme.
Visite guidée
Début de la visite guidée sur les pas de Marcel Callo, au monument des martyrs de la résistance et du nazisme à Rennes

 

Inauguration fresque
Mgr d’Ornellas trace une croix à la bombe sur la fresque pour son inauguration.

 

  • Messe d’action de grâce pour Marcel Callo
    Dans cette Basilique Notre-Dame de Bonne Nouvelle, à l’époque nommé Saint-Aubin, Marcel Callo a été baptisé et assistait à la Messe tous les jours avant d’aller travailler à l’imprimerie. Messe présidée par Mgr d’Ornellas.
Messe
Messe d’action de Grâce pour Marcel Callo, dans l’église où il a été baptisé et où il assistait à la messe tous les jours avant d’aller travailler

 

Concert hommage
Concert hommage

 

Des graffeurs rendent hommage à Marcel Callo

Palissade fresque Marcel Callo
La palissade où sera peinte la fresque sur Marcel Callo, au pied de la Basilique Notre-Dame de Bonne Nouvelle, à côté de la place Sainte-Anne.

 

Le 19 mars 2015 à 18h sera inaugurée place Saint-Anne, à Rennes, une fresque de 40 mètres sur la vie de Marcel Callo. Une réalisation étonnante qui tisse un lien entre art contemporain – et éphémère ! – et un personnage historique de la Ville de Rennes. Une passerelle aussi entre la cité bretonne et la basilique Notre-Dame de Bonne Nouvelle, représentante de son histoire religieuse.

A la bombe : Mya et le collectif de graffeur rennais La Crèmerie. Des artistes qui sont déjà intervenus sur les palissades de la place Sainte-Anne. Du mercredi 18 au jeudi 19, les graffeurs vont jouer de la bombe pour représenter les grandes étapes de la vie de jeune rennais, de son enfance dans le quartier à sa mort en déportation. La fresque se situera au pied de l’escalier de la basilique, le long du Couvent des Jacobins actuellement en plein travaux. Elle sera inaugurée à 18h par Monseigneur Pierre d’Ornellas, Archevêque de Rennes, et Mme Lénaïg Briéro, Maire-Adjointe de Rennes.

Dans les jours qui suivent, une deuxième réalisation sera faite par les mêmes artistes, cette fois dans la basilique elle-même, sur le message plus spirituel de Marcel Callo. Il sera possible d’assister à la création de l’œuvre dans l’église.

> Le site du collectif La Crèmerie

> Le graffeur Mya interviewé par Thomas Gueydier sur RCF Alpha (émission Au cœur de la foi du 7 janvier 2015, 13 mn) :
http://rcf.fr/spiritualite/mia-artiste-peintre (accès gratuit après identification sur le site)

Une fresque graffée sur les palissades du Couvent des Jacobins

La réalisation d’une fresque hommage à Marcel Callo sur les palissades du chantier du Couvent des Jacobins (côté Basilique) a pour but de situer un geste de mémoire original à proximité d’un lieu central dans la vie de Marcel Callo : la Basilique de Notre-Dame de Bonne Nouvelle (autrefois appelée église Saint-Aubin).

Lieu de recueillement, où il retrouvait les siens tous les dimanches et tous les jours de la semaine avant d’aller travailler de l’autre côté de la Vilaine. Lieu d’engagement, où il rencontrait ses amis militants de la J.O.C pour réfléchir aux conditions de vie des ouvriers. Lieu romantique, où il se retrouva quelques mois avant son départ avec Marguerite pour confier à Dieu et à Notre Dame leur futur foyer… Lieu symbolique enfin, où un service funèbre pour le repos de son âme rassembla une foule immense le 12 juin 1945.

Le choix d’un art populaire (le graffe) pour rendre hommage à l’ouvrier que fut Marcel Callo est, lui aussi, significatif. Pour de multiples raisons, le jeune déporté breton est la mémoire populaire du quartier ou la mémoire du quartier populaire que fut et que demeure, d’une autre manière aujourd’hui, le quartier Sainte-Anne. En outre, le caractère éphémère de la représentation nous rappelle la fragilité du Souvenir, toujours menacé par l’oubli et la précarité de notre humanité commune, toujours à reconstruire, toujours à réinventer, jamais acquis.

Le contraste entre le street art et l’architecture de la Basilique sera renforcé par le concert de chant choral donné par le Chœur de Saint Vincent le 19 au soir. Au programme : des Psaumes chantés en français, en anglais et en allemand.

> Tous le programme du 19 mars 2015 à Rennes

Une paroisse Marcel Callo à Rennes

A Rennes, depuis 2002, une paroisse porte le nom du Bienheureux Marcel Callo, et tente de vivre à l’image de ce témoin.

L'église Saint-Yves à Rennes
L’église Saint-Yves à Rennes fait partie de la paroisse Marcel Callo

En 2002, pendant que le travail de réflexion sur les paroisses nouvelles suivait sa route, certains disaient « aucune paroisse ne s’appelle Marcel Callo, pourquoi ne pas en créer une ? ». Une suggestion qui a fait son chemin auprès de l’équipe pastorale de St-Yves à Rennes. Cette paroisse allait fusionner avec St-Marcel et St-Jacques de la Lande pour créer une nouvelle paroisse qui n’avait alors pas de nom.

La rue Marcel Callo à Rennes
Il y a aussi une rue Marcel Callo à Rennes

En 2002, Joseph Pouriel, le curé de la paroisse, voyait dans ce nom un véritable chemin de mission :

« Notre paroisse est faite d’une population à dominante populaire.

  • C’est le souci missionnaire qui est premier dans la pastorale. Les baptisés et les acteurs pastoraux ont besoin de puiser dans le souffle missionnaire de notre bienheureux, et pour cela il nous aide !
  • L’importance du témoignage personnel et de laïcs baptisés dans leur milieu de vie, qui témoignent d’un bonheur de vivre et d’annoncer Jésus-Christ. Cette attitude était au cœur de la foi de Marcel et de ses compagnons, jusqu’au rejet et la persécution.
  • La place de la Parole de Dieu et de l’Eucharistie, des rencontres d’équipes et mouvements de jeunes, enfants, adultes (JOC, ACE…), tout cela était la force de Marcel. »
Eglise Saint-Yves
Dans l’église Saint-Yves de Rennes, témoignage du père Jean Callo, frère de Marcel, lors du 60e anniversaire de la mort de Marcel Callo. Mars 2005.